taille haie jardin

Le taille-haie : Est-ce dangereux à utiliser ?

Même un petit clou ne pesant que quelques grammes peut nous infliger des blessures lors de son utilisation. On peut se heurter entre sa base plate et le marteau, se faire percer par l’autre bout en dessous d’une planche, les situations sont diverses. En conséquence, ce n’est certainement pas un taille-haie qui vous épargnera le cas échéant. Toutefois, le sujet se discute, on comprend qu’il expose à des risques mais à quel point ? Est-ce donc dangereux à utiliser ? Voyons sous quels aspects tout cela se manifeste, ce qui le prouve et ce que l’on peut faire en guise de remède.

Les dangers directs relatifs à la lame :

Lors de l’utilisation d’un taille-haie, ce qui se voit au premier abord est sa grande lame. Imaginez par exemple les 60 cm du modèle Bosch 0600847D00 AHS 60-16. Cela ne manquera pas d’effrayer un peu surtout sachant que cette dernière tourne à plus de 3000 trs/min. Bien que cette édition soit assez légère, on parle de 2.8 kg, baisser sa garde pour autant n’est pas sollicité.

Concrètement, on encourt le danger de se couper gravement si notre préhension est mal effectuée ou si on n’est pas bien stable. Le moindre glissement ou dureté inattendue d’une branche faisant dévier l’appareil vers vous peut être fatal et n’oublions pas que des cas similaires taille haie prixsont favorisés par des lames mal entretenues.

Le souci semble rédhibitoire mais on peut aisément y remédier. Ce faisant, il convient alors que cette lame soit toujours performante, qu’elle soit impeccable et bien entretenue. En l’occurrence, son exposition à l’humidité est à proscrire. De surcroît, une précaution de même importance est le port de matériels de protection tel que des gants. On sera ainsi plus stable et plus efficace.

Les dangers indirects relatifs à notre corps :

Outre le contact direct non souhaité avec la lame tranchante, d’autres dangers restent à mentionner. Pour commencer, on rappelle l’importance des yeux. Le moindre grain de poussière nous met déjà dans un état pas possible alors n’imaginez même pas comme c’est douloureux d’avoir des débris de plus grande taille pénétrer nos yeux. Cela force au port d’une paire de lunette s’agissant de cette zone.

La vue n’est pas le seul sens mis à l’épreuve. Ces appareils, notamment les types thermiques, émettent des sons qualifiés de nocifs pour nos oreilles. Cette zone devrait également alors se protéger car la négligence de ce défaut pourrait être regrettable.

D’autre part, le danger certain que le reste de notre corps encourt à cause de la projection des branches ou autre matière ne se discute pas non plus. L’idéal est le port d’une combinaison sans négliger l’acquisition de chaussures idoines. Effectivement, même les pieds ne sont pas à l’abri tenant compte des divers débris sur le sol.

Cela semble en faire beaucoup des précautions mais leur connaissance ne fera de vous qu’un meilleur utilisateur. En plus, certains matériels de protection sont déjà empaquetés avec l’appareil, enfin, si votre modèle le permet. Pour les consulter ou comprendre davantage cet appareil, notre site complète nos propos.

Les dangers relatifs à notre entourage :taille haie

On a vu qu’on pouvait contrôler tout risque inhérent à notre corps par l’usage d’équipements de protection. Toutefois, un dernier type de danger ne peut pas trop se régler de cette manière, on fait allusion à la protection de notre entourage. De quoi traite-t-il exactement ?

Premièrement, il est à considérer que le fil de ces appareils ou tout autre accessoire mal disposé pourrait simuler un piège pour notre femme ou nos enfants qui viennent apporter un rafraîchissement, ne se doutant de rien. Pareillement, toute personne frôlant votre alentour à ce moment peut succomber dans les ruines de feuilles et branches. Elle peut en conséquence, soit se blesser, soit tomber et/ou pire, atterrir sur une partie tranchante.

Pour finir, si vous encourrez des risques au point de prendre des mesures pour vos oreilles, c’est que l’entourage direct doit aussi se réveiller et se prémunir. Néanmoins, on ne va pas tous porter des casques sur la tête, en tout cas pas dans la mesure du possible. Ce qu’il faut faire est l’arrangement entre chaque activité. En d’autres termes, se synchroniser pour que la haie s’entretienne dans des conditions de concentration optimale est souhaité.

La solution consiste en conséquence à garder ces bien-aimés à une certaine distance de vous lors de l’usage du taille-haie. Cela vaut pour chaque chacun dans la maison mais aussi les animaux domestiques.

En guise de conclusion, un taille-haie est dangereux mais seulement lorsque notre préparation n’a pas été assez remplie. Par cela, on rappelle les points majeurs de cet article, la précaution quant à sa maniabilité vis-à-vis la lame. L’état physique d’un taille-haie peut susciter tout accident sans vigilance tout comme le pourrait l’être un éventuel désagrément en relation avec notre corps, les yeux et les oreilles. Enfin, il n’est que juste de protéger sa peau et son entourage. On en tire que le taille-haie est dangereux seulement si on n’est pas au courant de ces astuces.

taille haie : A la rencontre des paysagiste de votre region !