regles

Qu’est-ce que le SCT et comment l’éviter ?

Le SCT est une maladie, forte heureusement rare, mais qui est tout de même potentiellement mortelle. Elle cause un état d’extrême faiblesse, s’attaque à certaines parties du corps et dans des cas extrêmes provoque la mort. Aussi exceptionnelle soit-elle, il est plus qu’important de connaître ce qu’est cette maladie et comment l’éviter, car mieux vaut prévenir que guérir.

Qu’est-ce que le SCT ?

sctC’est une maladie des menstruations de la femme. Elle est provoquée par des toxines dangereuses, les TSST-1, qui proviennent des bactéries Staphylococcus aureus ou Staphylocoques dorés. Une fois libérées dans le sang, les TSST-1 s’attaquent alors à différents organes tels que les poumons, le foie ou les reins. La SCT provoque alors un état d’extrême faiblesse et les symptômes qui peuvent se manifester vont de la perte de connaissance, de la hausse de température au coma. Venez sur le site www.Docticup.com pour savoir plus !

Il faut néanmoins clarifier que les staphylocoques sont présents un peu partout dans le corps humain. On peut les retrouver au niveau de la bouche, du nez, des muqueuses et du vagin. L’organisme s’immunise naturellement de ces bactéries grâce aux anticorps, mais aussi grâce au contact prolongé avec ces bactéries. Toutes les souches de ces bactéries ne sont pas si inoffensives, lorsque leur milieu favorise une multiplication à haute échelle, il deviendra difficile pour les femmes n’ayant pas suffisamment d’anticorps de les combattre, d’où le risque de SCT.

Le SCT est appelé maladie de la gent féminine puisqu’elle se produit surtout en période de menstruation. L’utilisation de tampons et une mauvaise utilisation des coupes menstruelles peuvent en être la cause. Il est cependant important de noter que le SCT n’est pas uniquement dû aux règles. Peuvent être atteintes de SCT, les personnes ayant eu des blessures et des infections ayant atteint le système immunitaire.

 

JuJu Menstrual CupComment éviter le SCT ?

Le SCT a été longtemps associé à l’utilisation des tampons. Malgré de nombreuses études qui ne mettent plus en cause les tampons, mais sa façon de l’utiliser, le doute plane tout de même encore. Par mesure de prudence, il est recommandé d’utiliser d’autres protections hygiéniques comme les coupes menstruelles ou les serviettes hygiéniques. Pour raisons d’esthétique et de confort, beaucoup de femmes préfèrent choisir la coupe menstruelle.

Le risque n’est pourtant pas exclu en utilisant la coupe menstruelle. Afin d’éviter le SCT, il faudra donc :

  • Changer sa coupe menstruelle assez souvent : les fabricants montrent qu’il est possible de garder la coupe menstruelle 12 h de temps, mais il ne faut pas attendre la coupe pleine avant de vous changer.
  • Suivre des règles d’hygiène strictes : lors de l’insertion de la coupe menstruelle, veillez à bien laver vos mains. Une main sale peut infecter la coupe et donc, le vagin.
  • Savoir reconnaître les symptômes : lors de votre période de règles, si vous constatez des fièvres soudaines, des sensations de malaise ou encore des éruptions cutanées, soyez alertes.
  • Consulter un médecin : en cas de suspicion, il ne faut pas hésiter à consulter un médecin et à enlever sans délai la coupe menstruelle. Le SCT est une maladie qui est traitable si les soins sont prodigués à temps.

Le SCT est une maladie qui peut revenir, même si elle a été traitée. Cela veut dire tout simplement que si dans le passé, vous avez été déjà atteintes du SCT, vous pourriez encore le contracter. Dans ce cas, il est recommandé de consulter son médecin ou encore son gynécologue afin de déterminer la meilleure protection hygiénique qui serait le mieux adapté à votre situation.